Présentation :

Titre : L'adorateur

Auteur : Monika Feth

Editions : Black Moon (Hachette)

Pages : 452

Prix : 9,95€

 

Résumé :

La mère de Jette, le célèbre auteur de best-sellers Imke Thalheim, est harcelée par un stalker. Il lui écrit des lettres, la terrorise en l’appelant au téléphone, guette le moindre de ses faits et gestes… Mais bientôt, il ne se contente plus de l’observer. Pour attirer son attention, il est prêt à tout. Même à s’en prendre à ses proches.

 

L'avis d'Anne : 

Dès la première page, l'auteur nous plonge dans l'intrigue : un stalker harcèle Imke, célèbre écrivain de polars. J'ai été heureuse de renouer avec les personnages de la saga du "Cueilleur de fraises", que j'avais grandement appréciés.

A mon grand regret, ce 4e tome est le reflet des trois premiers : il est écrit sous le même schéma et je me suis sentie lassée bien que l'intrigue était intéressante et accrocheuse. En effet, l'auteur présente toujours son récit en variant les points de vue : tantôt dans la tête de la victime, tantôt dans celle du coupable ou encore de l'enquêteur. C'est sympa à découvrir dans un roman mais je ne vous cache pas que cela plombe le suspense puisque l'on connait l'identité du malfaiteur.

Le déroulement est bien trop étayé et plat. Il y a un vrai manque de rebondissements pour un pavé de 450 pages ! En 300 pages, j'aurais peut-être été plus séduite. De plus, la fin est à nouveau totalement bâclée, résumée en une page après les derniers rebondissements.

Je tiens à dire que ma chronique est influencée par le fait que j'ai lu tous les tomes de cette saga. Si vous envisagez de vous y plonger, peut-être ne pas la lire intégralement, cela éviterait les redondances. Dans ce cas, je vous conseillerai ce tome ainsi que le premier ("le cueilleur de fraises") qui sont à mon sens, les meilleurs !

Ma note : 2,5 / 5